Contenu Menu Aide et Accessibilité

Réunion des Musées nationaux - Grand Palais - Catalogue des collections
Musée national du Moyen Age, Thermes et Hôtel de Cluny, Paris

Les catalogues raisonnés

Sculptures des XIe-XIIIe siècle - Collections du musée de Cluny

Saint-Martin-des-Champs

RF 1148 (Cl. 19514)

Gargouille

Paris, Saint-Martin-des-Champs, vers 1240

Calcaire lutétien sculpté
H. 30 ; L. 40 ; Pr. 64 cm


Historique

Provient de Saint-Martin-des-Champs. Attribuée au département des Sculptures du musée du Louvre en 1896. Déposée au musée de Cluny en 1914 et inventoriée à cette date.


Commentaire

Taillée dans une assise rectangulaire évidée en gorge au revers, cette gargouille présente une figure féminine, la poitrine dénudée, les seins en obus, tenant le sein senestre de la main gauche, la main droite posée sur la cuisse. Elle est vêtue d’un manteau retenu par une cordelette rejetée derrière les épaules et d’une robe rabattue à la taille, formant une série de plis froissés à la ceinture, puis en becs marqués. Ce travail du drapé rappelle la tendance classicisante que l’on trouve dans certains apôtres de la Sainte-Chapelle, notamment celui « à tête de philosophe », mais aussi, dans le travail de la cordelette ou l’équilibre général des drapés, dans la vierge sculptée pour le trumeau de la chapelle de la Vierge de Saint-Germain-des-Prés récemment retrouvée dans les fouilles de la place de Furstemberg ; cela permet de confirmer une datation de cette œuvre dans la décennie 1240, les parentés qu’elle entretient avec le torse d’ange céroféraire interdisant de lui attribuer une date trop tardive.

Pingeot, 1974, a fort justement noté qu’une gargouille copiée sur le modèle de celle-ci, et qui l’a probablement remplacée, se trouve aujourd’hui sur le troisième contrefort sud de Saint-Martin-des-Champs. Cette œuvre est absente du catalogue Haraucourt et Montrémy, 1922.


Bibliographie

  • Anne Pingeot, La Sculpture décorative sur pierre de 1137 à 1314 déposée au musée de Cluny, thèse de doctorat, École du Louvre, dactylographié, 1974, p. 475.
  • Françoise Baron, Musée du Louvre, département des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Sculpture française, t. I, Moyen Âge, Paris, RMN, 1996, p. 266.

Exposition

  • Paris, ville rayonnante, Paris, musée de Cluny, 2010, no 127.

Index

Désignation : Gargouille
Matière : Calcaire lutétien
Technique : Sculpture
Sujet iconographique : Femme allaitante
Période : 2e quart du XIIIe siècle


Permalien pour cette notice

http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/notices/notice.php?id=566



Xavier Dectot

© Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2011 ; mise à jour : mai 2016

Catalogue