Contenu Menu Aide et Accessibilité

Réunion des Musées nationaux - Grand Palais - Catalogue des collections
Musée national du Moyen Age, Thermes et Hôtel de Cluny, Paris

Les catalogues raisonnés

Sculptures des XIe-XIIIe siècle - Collections du musée de Cluny

Saint-Denis, façade

RF 452 a, RF 452 b, RF 452 c, RF 453 a, RF 453 b et RF 453 c

Deux fragments de colonnette

Paris, Saint-Denis, vers 1137-1140 (colonnettes) et xixe siècle (bases et chapiteaux)

Calcaire
H. 66,2 ; L. 13,5 ; Pr. 13,5 cm
H. 16 ; L. 22 ; Pr. 22 cm
H. 13 ; L. 22 ; Pr. 22 cm


Historique

Proviennent de l’ébrasement intérieur du portail nord de la façade occidentale de l’église abbatiale de Saint-Denis. Au musée des Monuments français en 1796. Déposés aux magasins de Saint-Denis en 1817. Colonnette séparée en deux morceaux, avec adjonction de chapiteaux et de bases pour sa réutilisation dans l’autel du jubé par François Debret. Attribués au Louvre en 1881. Déposés au musée de Cluny en 1955 (colonnettes et bases) et en 1996 (chapiteaux).


Commentaire

Le long de chacun des fragments de colonnette, deux bandeaux séparés par un étroit ruban décoré de dents de scie s’enroulent en spirale dextrogyre. Sur l’un, des fleurs à huit pétales, très ouvertes, rehaussées en leur centre d’un large disque, se succèdent sans interruption. Sur le second, un rinceau ondule, souligné d’un ruban perlé dans ses parties montantes, d’une succession d’œillets percés au trépan dans ses parties descendantes. Dans les espaces laissés vides par les ondulations, les rinceaux portent des palmettes largement épanouies. Les deux fragments, qui proviennent d’une même colonnette, ont été remontés ensemble vers 1955-1956, avec adjonction d’un tronçon intermédiaire moderne de 0,162 m de haut. Quant aux chapiteaux et aux bases, ce sont des adjonctions de Debret réalisées au moment où la colonnette fut scindée en deux et remployée.

Cette colonnette a été étudiée avec soin par Sumner McKnight Crosby, et bien qu’il n’ait jamais publié l’ensemble de ses résultats, qui ne sont pas non plus repris dans la publication de Pamela Z. Blum1, l’article du Bulletin monumental permet de connaître l’essentiel de ses conclusions. Les dessins publiés par Le Gentil de la Galaisière permettent cependant d’attribuer cette colonnette, comme l’avait remarqué l’érudit américain dans son article de 1973, à l’ébrasement droit du portail nord de la façade occidentale de Saint-Denis. Ce fragment n’est pas seulement essentiel pour la connaissance de la sculpture dyonisienne du temps de Suger. Comme le Cl. 19576, il est également important pour comprendre le travail de Debret à Saint-Denis, puisque c’est à partir d’un moulage de cette colonnette que furent réalisées celles que l’on trouve actuellement au piédroit droit de chacun des portails de la façade occidentale.

1. Crosby, 1987.


Bibliographie

  • Guillaume-Joseph-Hyacinthe-Jean-Baptiste Le Gentil de la Galaisière, « Observations sur plusieurs monuments gothiques sur lesquels sont gravés les signes du zodiaque et quelques hiéroglyphes égyptiens relatifs à la religion d’Isis », Mémoires de l’Académie des sciences, 1788, p. 410, pl. XVIII.
  • Alexandre Lenoir, Musée des Monuments français, 6e édition, Paris, 1801, vol. 2, p. 26-28 et pl. LXI.
  • François de Guilhermy, Notes sur Saint-Denis, B.n.F., nouv. acq. fr. 6122, 1865, fol. 130.
  • Louis Courajod, Alexandre Lenoir, son journal et le musée des Monuments français, vol. 3, Paris, H. Champion, 1878, vol. 1, p. 182, et vol. 3, p. 391.
  • Archives du musée des Monuments français, 3 vol., Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1897, vol. 3, p. 288.
  • André Michel, Musée national du Louvre. Catalogue sommaire des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes, Paris, 1897, no 29.
  • Paul Vitry, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des temps modernes, première partie, Moyen Âge et Renaissance, Paris, Musées nationaux, 1922, no 41.
  • Marcel Aubert et Michèle Beaulieu, Description raisonnée des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes, vol. I, Moyen Âge, Paris, Musées nationaux, 1950, no 57.
  • Whitney S. Stoddard, The West Portals of Saint-Denis and Chartres, Sculpture in the Ile de France from 1140 to 1190: Theory of Origins, Cambridge (Mass.), 1952, p. 4-7 et pl. V-VI.
  • Henri Enguehard, « Les sculpteurs de l’ancienne abbaye de Saint-Nicolas d’Angers, colonnettes que l’on pourrait opposer à celles du portail ouest de Saint-Denis », Bulletin monumental, t. 115, 1957, p. 58-59.
  • May Vieillard-Troïekouroff, « Les zodiaques parisiens sculptés d’après Le Gentil de la Galaisière, astronome du xviiie siècle », Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France, t. IV, 1968, p. 161-194.
  • Willibald Sauerländer, La Sculpture gothique en France, Paris, Flammarion, 1972, p. 63 et pl. 2.
  • Sumner McKnight Crosby et Pamela Z. Blum, « Le portail occidental de Saint-Denis », Bulletin monumental, t. 131, 1973, p. 249.
  • Anne Pingeot, La Sculpture décorative sur pierre de 1137 à 1314 déposée au musée de Cluny, thèse de doctorat, École du Louvre, dactylographié, 1974, p. 538-540.
  • Pamela Z. Blum, Early Gothic Saint-Denis, Los Angeles-Oxford, University of California Press, 1992, p. 90-93.
  • Françoise Baron, « François Debret à Saint-Denis (1813-1846). La mise en scène de la sculpture », Bulletin archéologique du Comité des travaux historiques et scientifiques, Moyen Âge, Renaissance, Temps modernes, 2002 (29), p. 117.
  • Xavier Dectot, Musée national du Moyen Âge – Thermes de Cluny, Catalogue, Sculptures des xie-xiie siècles. Roman et premier art gothique, Paris, RMN, 2005, no 67.
  • Françoise Baron, Musée du Louvre, département des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Sculpture française, t. I, Moyen Âge, Paris, RMN, 1996, p. 254-255.
  • Sumner McKnight Crosby, The Royal Abbey of Saint-Denis from its Beginning to the Death of Suger, 475-1151, New Haven-Londres, Yale University Press, 1987.

Index

Désignation : Colonne
Matière : Calcaire lutétien
Technique : Sculpture
Motifs décoratifs : Œillets ; Palmettes ; Rinceau ; Tiges perlées
Période : 2e quart du XIIe siècle


Permalien pour cette notice

http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/notices/notice.php?id=1067



Xavier Dectot

© Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2011 ; mise à jour : mai 2016

Catalogue