Contenu Menu Aide et Accessibilité

Réunion des Musées nationaux - Grand Palais - Catalogue des collections
Musée national du Moyen Age, Thermes et Hôtel de Cluny, Paris

Les catalogues raisonnés

Sculptures des XIe-XIIIe siècle - Collections du musée de Cluny

Saint-Jean-de-Latran, chapiteaux et piliers

Cl. 18679 (Cl. 12636)

Pilier d’angle

Paris, Saint-Jean-de-Latran (?), Fin du xiie siècle

Calcaire
H. 265 cm
H. 22,5 ; L. 22 ; Pr. 47 cm
H. 22,5 ; L. 23 ; Pr. 49 cm
H. 24 ; L. 23,5 ; Pr. 41 cm


Historique

Proviendrait du premier étage de la tour de la commanderie de Saint-Jean-de-Latran, détruite en 1854 lors du percement de la rue des Écoles. Affecté à cette occasion au musée. Inventorié en 1891, réinventorié en 1912.


Commentaire

L’identification de ces piliers d’angle pose de nombreux problèmes. Ils n’apparaissent dans les documents officiels du musée qu’en 1891, sans qu’aucune provenance ne soit affirmée, et la description se trouve tellement brève qu’il est difficile d’être assuré qu’il s’agit bien des objets mentionnés par Du Sommerard dans son catalogue. L’inventaire de 1912 est quant à lui plus détaillé. Nous le reproduisons ici : « Pile angulaire dont les deux faces forment un angle aigu, flanquée de trois colonnes engagées chacune dans un angle rentrant. La colonne centrale, d’un plus grand diamètre que les latérales, est en saillie sur elles. Les bases sont profilées d’une gorge entre deux tores dont elle est séparée par un filet. Des feuilles plates descendent du tore inférieur sur l’angle des socles qu’ils ne débordent pas. Un chanfrein les raccorde avec le soubassement. Chapiteaux : astragale formé d’un tore. Corbeille décorée de longues feuilles lisses à crochets sans refends, sous des volutes d’angle pour la colonne centrale, de deux rangs de feuilles lisses pour les colonnes latérales. Abaque rectangulaire formé d’un bandeau creusé d’un filet à sa base, prolongé par une assise profilée d’un congé, d’un tore dans une gorge séparée par un filet d’un bandeau supérieur. »

L’identification avec les pièces citées par Du Sommerard est alors incertaine, l’auteur du catalogue employant le conditionnel à propos d’une provenance de Saint-Jean-de-Latran. À cette date, les œuvres sont conservées dans le jardin du musée, « accoté [es] au portail des Bénédictins ». Elles semblent par la suite avoir été mises en réserve. Au moment de la préparation de sa thèse, Anne Pingeot ne parvint pas à les identifier formellement. Elle crut cependant les reconnaître dans trois chapiteaux sans numéro, déposés en 1951 au dépôt lapidaire des Bernardins, et depuis transférés au fort d’Écouen. Les colonnes et les bases, démontées lors du dépôt de 1951, auraient alors été perdues.

Si l’on suit l’ordre adopté par Anne Pingeot, le premier chapiteau est un chapiteau engagé, présentant, sur un astragale en quart-de-rond, une corbeille circulaire supportant un tailloir rectangulaire constitué d’une tablette soulignée d’un grain d’orge. Au centre du panneau, partant de l’astragale, une petite feuille en fer de lance est flanquée de deux grandes feuilles qui montent jusqu’aux trois quarts de la hauteur pour se retourner en crochet, surmonté de deux volutes affrontées supportant l’angle de l’abaque. Au bas de chacun des panneaux latéraux se trouvent des demi-feuilles en fer de lance. Le chapiteau est séparé de l’assise par deux angles rentrants ; le deuxième chapiteau, un chapiteau d’angle, est constitué d’un astragale en tore, d’une corbeille circulaire et d’un abaque constitué par l’angle de l’assise, dégagé en tablette moulurée à la base d’un grain d’orge. Sur la corbeille, une large feuille s’évase pour se replier en volutes, découvrant une seconde feuille d’eau, également repliée en volutes sous les angles ; le troisième chapiteau, également un chapiteau d’angle, est formé d’un astragale en tore aplati, d’une corbeille circulaire et d’un abaque qui n’est qu’une tablette sans mouluration laissée en réserve dans l’assise. Une feuille d’eau sous l’angle du tailloir et deux demi-feuilles d’eau sur les côtés se retournent au sommet de la corbeille pour se rabattre sur elles-mêmes, dégageant des triangles dans lesquels on aperçoit d’autres feuilles d’eau qui se retournent pareillement.

Comme on le voit, seul le deuxième chapiteau correspond véritablement à l’inventaire de 1912, les deux autres s’en éloignant relativement. Il semble pourtant, compte tenu de leurs similitudes, tant au niveau des dimensions que sur le plan stylistique, qu’ils proviennent d’un même ensemble, datant probablement de la fin du xiie siècle. Faut-il y voir effectivement des chapiteaux de la tour de Saint-Jean-de-Latran ? Au vu de la complexité de l’histoire des fragments de Saint-Jean-de-Latran depuis leur entrée dans le musée et de l’absence de numéro d’inventaire sur ces œuvres, il est aujourd’hui difficile de trancher dans un sens ou dans l’autre. Notons cependant que, stylistiquement, ils sont assez proches des chapiteaux des deux piliers d’angle suivants, où l’on retrouve la même diversité décorative, et dont l’identification, sans être assurée, est moins problématique. S’il provient effectivement de Saint-Jean-de-Latran, ce pilier se trouvait au premier étage, dans l’un des angles.


Bibliographie

  • Edmond Du Sommerard, Musée des Thermes et de l’hôtel de Cluny. Catalogue et description des objets d’art de l’Antiquité, du Moyen Âge et de la Renaissance, Paris, Hôtel de Cluny, 1883, nos 88-89, p. 7-8.
  • Edmond Haraucourt et François de Montrémy, Musée des Thermes et de l’hôtel de Cluny. Catalogue général, t. I, La pierre, le marbre et l’albâtre, Paris, Musées nationaux, 1922, nos 115-118.
  • Anne Pingeot, La Sculpture décorative sur pierre de 1137 à 1314 déposée au musée de Cluny, thèse de doctorat, École du Louvre, dactylographié, 1974, p. 166-169.
  • Xavier Dectot, Musée national du Moyen Âge – Thermes de Cluny, Catalogue, Sculptures des xie-xiie siècles. Roman et premier art gothique, Paris, RMN, 2005, no 104.

Index

Désignation : Pile
Matière : Calcaire lutétien
Technique : Sculpture
Motif décoratif : Feuilles en fer de lance
Période : 4e quart du XIIe siècle


Permalien pour cette notice

http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/notices/notice.php?id=1104



Xavier Dectot

© Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2011 ; mise à jour : mai 2016

Catalogue