Contenu Menu Aide et Accessibilité

Réunion des Musées nationaux - Grand Palais - Catalogue des collections
Musée national du Moyen Age, Thermes et Hôtel de Cluny, Paris

Les catalogues raisonnés

Sculptures des XIe-XIIIe siècle - Collections du musée de Cluny

Sainte-Geneviève, chœur

Cl. 12100

Chapiteau d’angle

Paris, Sainte-Geneviève, 2e quart du xiie siècle

Calcaire
H. 40 ; L. 35 ; Pr. 20 cm


Historique

Provient du chœur de l’église abbatiale Sainte-Geneviève. Acquis par le musée des Monuments français le 10 octobre 1810 de M. Balleux, marbrier rue d’Assas. Déposé en 1824 dans les magasins des Chantiers de Saint-Denis. Affecté au musée de Cluny avant 1890. Inventorié au musée de Cluny en 1890.


Commentaire

Sur un astragale en tore, la corbeille, hémicirculaire à la base, s’évase en deux faces perpendiculaires, directement prolongées par un abaque profilé d’un bandeau. Deux rinceaux ornés de rangs de perles s’affrontent sur l’arête centrale et s’enroulent, sur chacune des faces, autour d’un oiseau, pour se terminer par une feuille enveloppant un fruit que picore l’animal. Ce dernier a une patte passée par-dessus le rinceau, qui occupe l’angle supérieur extérieur, tandis que sa queue, passant sous le rinceau, prolonge la courbe de son corps. Les deux tiges des rinceaux donnent naissance à des palmettes garnissant les écoinçons supérieurs de l’angle saillant. Dans sa partie inférieure, cet angle est occupé par un gros fleuron à trois volutes réunies par une frette. La pierre est très épaufrée. La partie droite de l’abaque manque, de même que la partie centrale de l’astragale et les boucles inférieures des rinceaux.

Si la datation des chapiteaux de la nef de l’abbaye reste contestée, Cécile Giteau ayant proposé de les placer autour de 1125 quand la plupart des auteurs suivent May Vieillard-Troïekouroff qui les situait dans les toutes premières années du xiie siècle, tous les auteurs s’accordent en revanche pour considérer que les chapiteaux du chœur, au décor fantastique et à la facture plus assurée, plus douce, leur sont postérieurs et doivent être datés du deuxième quart du xiie siècle, en un temps où les transformations liées à l’émergence du gothique n’ont pas encore touché Paris, mais où les conditions nécessaires à leur apparition sont réunies.


Bibliographie

  • François de Guilhermy, Notes sur Saint-Denis, B.n.F., nouv. acq. fr. 6122, 1865, fol. 38.
  • Albert Lenoir, Statistique Monumentale de Paris, Paris, Impr. nationale, 1867, vol. 1, pl. XIV.
  • Edmond Haraucourt et François de Montrémy, Musée des Thermes et de l’hôtel de Cluny. Catalogue général, t. I, La pierre, le marbre et l’albâtre, Paris, Musées nationaux, 1922, no 56.
  • Maurice Dumolin et Georges Outardel, Les Églises de France, Paris, Letouzey et Ané, 1936, p. XVIII.
  • Cécile Giteau, « Les sculptures de l’abbaye Sainte-Geneviève de Paris. Moyen Âge », Paris, Île de France, t. XII, 1961, p. 29.
  • Anne Pingeot, La Sculpture décorative sur pierre de 1137 à 1314 déposée au musée de Cluny, thèse de doctorat, École du Louvre, dactylographié, 1974, p. 114-115.
  • Xavier Dectot, Musée national du Moyen Âge – Thermes de Cluny, Catalogue, Sculptures des xie-xiie siècles. Roman et premier art gothique, Paris, RMN, 2005, no 55.

Index

Désignation : Chapiteau d’angle
Matière : Calcaire lutétien
Technique : Sculpture
Sujet iconographique : Oiseau
Motifs décoratifs : Fruits ; Palmettes ; Rinceau
Période : 2e quart du XIIe siècle


Permalien pour cette notice

http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/notices/notice.php?id=1055



Xavier Dectot

© Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2011 ; mise à jour : mai 2016

Catalogue