Contenu Menu Aide et Accessibilité

Réunion des Musées nationaux - Grand Palais - Catalogue des collections
Musée national du Moyen Age, Thermes et Hôtel de Cluny, Paris

Les catalogues raisonnés

Sculptures des XIe-XIIIe siècle - Collections du musée de Cluny

Île-de-France

Cl. 14363

Nœud de croix

Voisenon (Seine-et-Marne), 1er quart du xive siècle

Calcaire sculpté
H. 40 ; L. 45 cm


Historique

Se trouvait, au milieu du xixe siècle, sur la place centrale de Voisenon (Seine-et-Marne). Don Alexis Godillot, 1905.


Commentaire

L’état de l’œuvre, fortement dégradé, témoignant notamment de l’érosion météorologique, vient conforter l’origine proposée par le donateur au moment de l’entrée de l’œuvre dans les collections nationales, celle d’un emplacement extérieur, en un lieu exposé à la fois au vent et à la pluie comme peut l’être une croix sur une place de village. De cette croix, il ne reste plus, aujourd’hui, que le nœud, un bloc de pierre sculpté sur ses deux faces d’un quadrilobe d’où partent quatre bras dont la section prend la forme d’un carré aux côtés concaves. Sur l’une des faces figure le Christ assis, les mains sur les genoux, adoré par deux anges disposés dans les deux lobes latéraux. Sur la seconde, c’est la Vierge qui trône, l’Enfant, qu’elle semble montrer de sa main droite, debout sur la jambe gauche, eux aussi adorés par deux anges. L’épiderme de la pierre est très usé et les visages, notamment, ne sont plus lisibles. Il n’en va pas de même des drapés que l’on perçoit encore bien. Ceux qui recouvrent les jambes sont pratiquement identiques : d’abord un pli en arc de cercle, puis un pli à bec et enfin quelques plis brisés, donnant un effet de profondeur de plus en plus sensible. Pour le torse, en revanche, les plis sont pratiquement absents pour le Christ, alors que, pour la Vierge, le sculpteur a recherché un léger aspect de froissé, renforcé par l’effet découpé donné, sur les épaules et les bras, par le manteau. Un tel travail de drapé montre que le sculpteur avait connaissance des innovations qui se sont faites dans la suite du chantier de la priorale Saint-Louis de Poissy dans l’art de combiner présence forte de la sculpture et recherche d’une certaine élégance, mais sans que soient connus, ou adoptés, certains changements plus tardifs : les figures elles-mêmes restent presque massives, loin de la frêle élégance de la sculpture parisienne des années 1320.


Bibliographie

  • no 251.
  • p. 284.

Index

Désignation : Nœud de croix
Matière : Calcaire
Technique : Sculpture
Sujets iconographiques : Christ ; Vierge à l’Enfant
Motif décoratif : Quadrilobe
Période : 1er quart du XIVe siècle


Permalien pour cette notice

http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/notices/notice.php?id=35



Xavier Dectot

© Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2011 ; mise à jour : mai 2016

Index | Liste de résultats