Contenu Menu Aide et Accessibilité

Réunion des Musées nationaux - Grand Palais - Catalogue des collections
Musée national du Moyen Age, Thermes et Hôtel de Cluny, Paris

Les catalogues raisonnés

Sculptures des XIe-XIIIe siècle - Collections du musée de Cluny

Notre-Dame de Paris, portail Sainte-Anne

Cl. 18642 b

Élément de balustrade aveugle

Paris, vers 1200-1210

Calcaire lutétien sculpté
H. 115 ; L. 170 ; Pr. 10 cm


Historique

Provient des soubassements des ébrasements du portail Sainte-Anne de la façade occidentale de Notre-Dame de Paris. Déposé lors des restaurations de Viollet-le-Duc (?). Affecté au musée de Cluny entre 1845 et 1864 (1858 ?). Inventorié en 1891 puis en 1912.


Commentaire

Sur un fond lisse, trois arcs brisés, dont l’un ne subsiste que pour moitié, retombent sur trois colonnettes engagées. Quoique les chapiteaux soient forts mutilés, on arrive encore à en discerner les formes générales des feuilles, où l’on retrouve entre autres les feuilles polylobées en vogue depuis la fin du xiie siècle à Paris et que l’on retrouvait notamment à Saint-Martial (Cl. 18624, Dectot, 2005, no 98) et dans les chapiteaux des parties occidentales de la nef de Notre-Dame de Paris (encore en place). Autre motif décoratif également en vogue depuis la fin du siècle précédent, des billes se développent tout le long de l’intrados des arcs brisés. La détermination de la provenance de cet élément de balustrade s’appuie tout d’abord sur le fait que Viollet-le-Duc s’est montré particulièrement attentif lors de ses restaurations. Or l’on retrouve une copie de cette balustrade et de la balustrade Cl. 18642 b aux soubassements des ébrasements du portail Sainte-Anne, et s’il était besoin d’une preuve supplémentaire, les dimensions correspondent parfaitement. Quoique issu du remontage d’éléments mis en place vers 1145 (Thirion, 2000 et Dectot, 2005, p. 80-84), le portail Sainte-Anne n’a été mis en place, tel que nous le connaissons, qu’au début du xiiie siècle, et c’est à cette époque qu’appartiennent les soubassements, parties intégrantes de l’architecture de la façade. Cet élément a échappé au catalogue Haraucourt et Montrémy de 1922.


Bibliographie

  • Edmond Du Sommerard, Musée des Thermes et de l’hôtel de Cluny. Catalogue et description des objets d’art de l’Antiquité, du Moyen Âge et de la Renaissance, Paris, Hôtel de Cluny, 1883, no 58.
  • Anne Pingeot, La Sculpture décorative sur pierre de 1137 à 1314 déposée au musée de Cluny, thèse de doctorat, École du Louvre, dactylographié, 1974, p. 149-150.

Exposition

  • Paris, ville rayonnante, Paris, musée de Cluny, 2010, no 94.

Index

Désignation : Balustrade
Matière : Calcaire lutétien
Technique : Sculpture
Motif décoratif : Végétal
Période : 1er quart du XIIIe siècle


Permalien pour cette notice

http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/notices/notice.php?id=42



Xavier Dectot

© Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2011 ; mise à jour : mai 2016

Index | Liste de résultats