Contenu Menu Aide et Accessibilité

Réunion des Musées nationaux - Grand Palais - Catalogue des collections
Musée national du Moyen Age, Thermes et Hôtel de Cluny, Paris

Les catalogues raisonnés

Sculptures des XIe-XIIIe siècle - Collections du musée de Cluny

Catalogne

Cl. 18999 (Cl. 10754)

Chapiteau orné de scènes de la Genèse

Catalogne septentrionale, fin du xiie siècle

Calcaire
H. 37 ; L. 27,5 ; Pr. 27 cm


Historique

Acquis par le musée de Cluny de Stanislas Baron, antiquaire, en 1881. Réinventorié en 1912.

Études et restaurations

Restauration par Gérald Pestmal en 1984.


Commentaire

Sur un astragale formé par un tore épais, une corbeille, circulaire à la base, s’évase pour former un carré supportant l’abaque, nu et fortement échancré, avec un dé saillant au milieu de chaque face. Chacune des faces illustre l’un des moments de l’histoire d’Adam et Ève : la Création de la femme (Genèse, 2, 21-22), la Chute (Genèse, 3, 6-7), Adam et Ève devant le Créateur (Genèse, 3, 10-13), et Adam et Ève au travail (Genèse, 3, 23).

Bien qu’entré dans les collections au même moment que les sept chapiteaux suivants, celui-ci s’en distingue, comme le Cl. 19000, de manière assez nette : dans les autres chapiteaux historiés, sur chaque face, les scènes sont placées sous une double arcade sommée d’une architecture symbolique que l’on ne retrouve pas ici. Le travail des cheveux est également assez différent : partant d’une raie médiane, formés de larges mèches, ils tombent, raides, de part et d’autre du visage, alors que dans les autres chapiteaux, ils rayonnent en multiples faisceaux terminés par des boucles depuis le sommet de la tête. Les barbes sont également assez raides, et les moustaches ne présentent aucune souplesse. Si le travail des yeux en amande étirée, soulignés d’un ou deux traits suivant les situations, est assez proche, il n’en va pas de même des vêtements, dont les plis sont ici très larges, presque lâches. On retrouve cependant la même façon de traiter les manches en cercles serrés.

Ce chapiteau peut se rattacher à l’influence du cloître de la cathédrale de Gérone, et notamment à un bas-relief décorant son pilier sud-ouest et traitant du même thème. Il se distingue cependant suffisamment des autres chapiteaux historiés acquis de Stanislas Baron pour que l’on puisse supposer que sa provenance est différente. Il semble notamment exclu, comme cela a pu parfois être avancé, de penser qu’il provienne de Saint-Pierre-de-Rodes comme le Cl. 19004. Les dimensions plaident en faveur d’une galerie de cloître ou, dans une moindre mesure, d’une colonnette placée à l’intérieur d’un édifice.


Bibliographie

  • Edmond Haraucourt et François de Montrémy, Musée des Thermes et de l’hôtel de Cluny. Catalogue général, t. I, La pierre, le marbre et l’albâtre, Paris, Musées nationaux, 1922, no 121.
  • Francis Salet, « Chapiteaux catalans conservés au musée de Cluny », dans Congrès archéologique de France, t. 117, Catalogne, 1959, p. 225-228.
  • Immaculada Lorés i Otzet, El claustre romànic de Sant Pere de Rodes: de la memòria a les restes conservades. Una hipòtesi sobre la seva composició escultòrica, Lérida, Universitat de Lleida, 1994, p. 63-68.
  • Xavier Dectot, Musée national du Moyen Âge – Thermes de Cluny, Catalogue, Sculptures des xie-xiie siècles. Roman et premier art gothique, Paris, RMN, 2005, no 190.

Exposition

  • El romanico y el Mediterraneo: Cataluna, Toulouse y Pisa 1120-1180, Barcelone, musée national d’Art de Catalogne, 2008, p. 290-291.

Index

Désignation : Chapiteau
Matière : Calcaire
Technique : Sculpture
Sujets iconographiques : Adam ; Adam et Ève au travail ; Création de la Femme ; Dieu ; Ève ; Péché originel
Période : 3e quart du XIIe siècle


Permalien pour cette notice

http://www.sculpturesmedievales-cluny.fr/notices/notice.php?id=1190



Xavier Dectot

© Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2011 ; mise à jour : mai 2016

Index | Liste de résultats